Planter des Tomates sur son balcon

Après la plantation de mes plantes aromatiques dans mes bacs, j’ai voulu poursuivre mon expérience en plantant des pieds de tomates. J’ai achetée un bac en bois plutôt profond, car les tomates ont des racines qui vont en profondeur.

Préparer son bac

Avant de remplir mon bac de terre, j’ai pris un grand plastique et je l’ai déposé de manière à protéger le fond et les rebord du bac, pour que la terre ne soit pas en contact direct avec le bois. Par la suite je me suis procuré de la terre spéciale pour légumes et j’ai rempli mon bac jusqu’a environ 1 ou 2 cm du rebord.

Pour éviter que ce forme de grosse motte de terre dans mon bac, j’ai ,“gratté“ avec un petit râteau la terre pour qu’elle soit bien étalé et aéré.

 

 

La mise en terre des plants de tomates

J’ai commencer à dépoter minutieusement mes plants de tomates et je les ais humidifiés, en les trempant quelques secondes dans un petit sceau rempli d’eau pour que les racines puissent être bien approvisionnés en eaux.

Chose faite, j’ai ensuite creusé un petit trous pour y insérer mon premier pied de tomates. J’ai fait très attention lors de la mise en terre, car les plants sont encore très fragile. Une fois le pied de tomate déposé j’ai bien tassé la terre autour de mon pied de tomate pour obtenir une surface plane. J’ai procédé par la suite de la même manière pour tout mes autres pieds de tomates en les plantant environ à 15 cm d’écart entre chaque pieds.

Maintenir les pied de tomates durant leur croissance

Parce que les pieds de tomates sont très fragiles lors de la mise en terre, et qu’il est important de soutenir les plants afin qu’ils puissent pousser droit, je les ai accrochés à des tuteurs. Et pour ce faire j’ai tout simplement planter derrière chaque pieds de tomates un tuteur et j’ai accroché le tout avec des…..

Les tuteurs, je les ai achetés en bambou plutôt que en métal, car je trouve que ça fait plus naturelle, cependant avec la pratique je me suis rendu compte que certes c’est plus esthétique mais moins solide. En effet les pieds de tomates finissent par devenir lourd et de ce fait les tuteurs en bambou ne sont pas assez solide. L’idée en effet ce n’est pas d’avoir des tuteurs esthétiquement beaux mais d’avoir de bon tuteurs solide qui ne cassent pas sous le poids des tomates et qui sont inaltérable à l’humidité.

Une fois la plantation de mes pieds de tomates terminé, j’ai bien arrosé le tout pour que la terre soit bien tasser et aussi pour assurer le contact avec les racines.

Cependant lors de mes premiers arrosages, j’ai fait l’erreur d’arroser de manière à ce que les feuilles soit elles aussi mouillées. Ce qui n’est pas une bonne idée, car les feuilles gardent l’humidité et favorise l’apparition du fameux mildiou. Heureusement, mes pieds de tomates n’ont pas été atteints, car je me suis rendu compte de mon erreur assez rapidement, mais c’est des choses qu’il faut savoir pour éviter de se casser la tête plus tard.

Et voila le résultat:

 

 

J’ai planté mes pieds de tomates mis Avril, je recommande cependant de les planter mis Mai lorsque les dernières gelés soient bien terminés. Sinon vous allez devoir recouvrir vos pieds de tomates tous les soirs pour les nuits encore relativement froides. J’ai pris l’habitude d’arroser mes pieds de tomates tout les matins à heures fixe, de cette manière mes pieds de tomates étaient approvisionnés en eau pour toute la journée et n’avait pas à redouter la froideur des nuits en risquant de faire geler les racines.

Et voilà le résultat après un mois

Bonne et mauvaise Associations  

Bonne association Mauvaise association
Basilic (voir article basilic en pot) Haricot
Ail Concombre (voir concombre en pot)
Oignon Bettrave
Poireau Pomme de terre