Mildiou

Je mets en ligne cet article car j’ai été victime du fameux mildiou. Il est apparu sur mes plants de concombre en se manifestant par des tâches blanches de texture farineuse. J’ai alors fait quelques recherches pour m’informer sur la manière de m’en débarrasser. Mais avant de savoir comment le combattre, il fallait bien savoir ce qu’est le mildiou.

Définition du Mildiou

Le mildiou est une maladie cryptogamique, ce qui signifie, en d’autre terme, que c’est une contamination due à un champignon ou un organisme filamenteux.

Ce qui se produit est relativement simple. Les spores des champignons sont transportés par le vent et viennent se déposés sur les plantes. Après avoir germés, elles pénètrent dans le tissu par des blessures qui peuvent être dû à des insectes ou d’autres blessures de la plante. Le mildiou est une maladie épidémique, ce qui veut dire qu’il faut faire attention à ce que les cultures se trouvant proche de la plante infecté ne soit pas en contact.

Conditions favorable pour développement du mildiou

Le mildiou aime particulièrement les conditions climatiques chaudes avec un taux d’humidité élevé ainsi qu’un feuillage dense qui laisse peu passer l’air et la lumière.

Après une inverse de pluie, par exemple, les feuilles ne peuvent donc pas sécher correctement et sont condamnés à rester humides. C’est pour cela qu’il est important de laisser assez d’espace entre les plants lorsqu’on les mets en terre pour favoriser une bonne aération ce qui limitera la propagation du mildiou.

Comment reconnaître le mildiou?

Les symptômes sont plutôt simples. Le Mildiou commence par apparition des tâches brunes ou blanches de texture farineuse sur un endroit de la feuille pour ensuite contaminer la feuille entière et de surcroît le feuillage entier. Les feuilles vont finir ensuite par brunir, se dessécher pour enfin tomber. Puis, la plante finie par mourir.

Le mildiou peut, très facilement si il n’est pas traité, anéantir toute une récolte. Ce qui serait regrettable pour votre potager que vous avez fait sur votre balcon et où vous avez investi tant de joie et d’efforts. Cependant, tout n’est pas terminé avec l’apparition du mildiou. Le mildiou est une maladie qui se traite si on s’y prend tôt.

Comment lutter contre le mildiou?

Pour lutter et vaincre le mildiou, beaucoup de personnes ont employé de la bouillie bordelaise qui est un pesticide composé de sulfate de cuivre et de chaux éteinte. La bouillie bordelaise n’est efficace que de manière préventive donc bien avant que la maladie fongique est frappé les feuilles de vos légumes.

Il faut veiller à ne pas asperger vos fruits et légumes avec ce pesticide car le risque d’intoxication est présent.

Il est également possible de traiter le mildiou avec des solutions naturelles comme avec du bicarbonate de soude et du savon noir. Pour cette solution il est nécessaire d’utiliser:

  • 10 grammes de bicarbonate
  • 4 litres d’eau
  • 40 ml de savon noir

Une autre possibilité est d’utiliser une solution à base l’ail. On utilisera pour cela:

  • 4 gousses d’ail pour un litre d’eau.
  • Coupez les gousses d’ail finement
  • rajoutez-y un litre d’eau bouillante
  • Après avoir laisser refroidir ce bouillon, il est bien de le mettre dans un vaporisateur
  • ensuite d’en asperger les feuilles qui sont atteintes par le mildiou
  • Le processus sera à refaire quelques jours plus tard.

Pour ma part, j’ai eu l’apparition du mildiou sur mes plants de concombres. Des tâches blanches ont commencées à apparaître sur les feuilles. Pour combattre ce fléau, j’ai utilisé de la levure chimique :

  • Trois paquets de levure chimique sur cinq litres d’eau.
  • J’ai ensuite asperger la solution sur les feuilles atteintes.
  • J’ai du procéder à cette aspersion plusieurs fois mais avec de très bon résultats.